Guide de voyage gratuit

Le réseau routier américain : Interstates, Routes et Highways

La Route 66 à Adrian, Texas


Les Interstates, les US Routes et les State Highways

Aux États-Unis, le réseau routier est très confortable, bien entretenu, vaste, aéré. En général, les automobilistes roulent bien, quoique légèrement au-dessus des limitations.

En cas de pépin, les services de dépannage et d'urgence interviennent rapidement. Il faut composer le 911 (de n'importe où sur le territoire des États-Unis).

Route dans les environs du Grand Canyon

Ci-dessus : Dans les environs du Grand Canyon, Arizona. Même dans les régions de haute montagne, les principaux axes restent toujours très confortables, larges, bien entretenus et rectilignes. Couplés à la boîte à vitesse automatique et au « Cruise control » régulant la vitesse qui équipe la quasi-totalité des véhicules, le principal risque consiste surtout... à ne pas s'endormir !

Le réseau routier des États-Unis se répartit en trois grandes catégories :

Les Interstate Highways, les plus importantes, sont l'équivalent de nos autoroutes. Elles relient les États entre eux.

Les U.S. Routes ou U.S. Highways sont les ancêtres des Interstate Highways (la Route 66 faisait partie de ce réseau). Datant des années 1920, elles n'offrent généralement pas le même confort que les autoroutes modernes mais le dépaysement et les rencontres au gré des haltes sont légion.

Les « State Highways », autoroutes d'États.

Rappel : chaque État édicte ses propres règles en matière de circulation routière. Les limitations de vitesse peuvent changer, tout comme les lois en matière de ceinture de sécurité, téléphone portable, alcool au volant, etc.

Lexington, Illinois

Ci-dessus : Lexington, Illinois. Dans les régions les plus rurales, méfiez-vous des lents véhicules agricoles !


Les « Interstate Highways », autoroutes inter-États

Les Interstate sont l'équivalent de nos autoroutes. Financées par le gouvernement fédéral, elles relient les États américains entre eux. Curiosité nord-américaine : il arrive régulièrement que les Interstate Highways traversent – sans s'y arrêter ! - les centres des plus importantes mégapoles américaines.

Chaque État peut déterminer la limitation de la vitesse sur les Interstates qui traversent leur territoire, généralement entre 100 et 130 km/h ; de 80 à 100 km/h sur les autoroutes urbaines. Les sorties sont numérotées.

Les Interstate Highway sont signalées sur des panneaux bleus sur lesquels figure le numéro de l'Interstate, surmonté d'un fin bandeau rouge estampillé « Interstate ». Ces panneaux sont en forme de « shield » (bouclier).

Les Interstate Highways peuvent être payantes, en général dans les zones fortement peuplées de l'est du pays (en zone urbaine, les autoroutes payantes s'appellent des « Turnpikes »). Elles sont généralement doublées d'une deuxième voie gratuite, plus encombrée.

Panneaux Interstate à Chicago, Illinois

Ci-dessus : Chicago, Illinois. Signalisation annonçant les prochaines jonctions avec les Interstates. Ces panneaux bleus surmontés d'un bandeau rouge estampillé « Interstate » portent le numéro de l'autoroute. Au-dessus, les écriteaux orange vif indiquent un détour causé par des travaux.


Les « U.S. Routes » ou « U.S. Highways », routes nationales

Les U.S. Routes, dont la Route 66 fut longtemps l'icône, sont les ancêtres des Interstate Highways. Ce réseau gigantesque fut mis en place dès 1926. Il a, depuis la construction des autoroutes « Interstates » dans les années 1950, perdu de son importance.

Les U.S. Routes sont numérotées et généralement gratuites. Les routes impaires suivent un axe nord-sud tandis que les routes paires dessinent un axe est-ouest. Leur nombre est croissant du sud au nord et d'ouest en est.

Elles sont signalées par des panneaux blancs sur lesquels l'inscription « US » surmonte le numéro de la route. Moins confortables, moins entretenues et moins roulantes que les Interstate, les U.S. Routes symbolisent le « road trip » américain à la rencontre des gens, des petites localités oubliées et autres ghost towns.


Les « State Highways », autoroutes d'États

Financées par les États, les State Highways sont un mélange de routes primaires et secondaires dont la signalisation et la numérotation diffèrent d'un État à l'autre. Leur entretien peut être lui aussi très variable.


© LaRoute66.tv 2011-2014 - Contact, confidentialité et mentions légales
Toute copie, reproduction ou représentation de ces documents constitue une contrefaçon sanctionnée par le code de la propriété intellectuelle.

Booking.com


Astuces, bons plans

Sur les Interstates, les stations service, aires de repos, restaurants et hôtels sont nombreux (« Food Exit » et « Service Exit »). Sur les plus petites routes, ce n'est pas toujours le cas. On peut ainsi rouler des dizaines, voire centaines de miles sans le moindre service. Les stations à essence les plus reculées sont signalées : « Next services : X miles » (prochaine station dans X miles).


Guides de voyage Route 66

Petit Futé Route 66     EZ66 Guide


Règles de circulation routière

Règles de circulation routière





Location de voitures aux États-Unis

Location de voitures aux Etats-Unis


Livres consacrés à la Route 66

Sur la Route 66 : Carnet de voyage    Eternelle Route 66 : Au coeur de l'Amérique


Essence et stations-service

Essence et stations-service aux Etats-Unis


La Route 66 en Harley Davidson

La Route 66 en Harley Davidson